Les pirates de la Silicon Valley

Les Pirates de la Silicon Valley relate les débuts de la micro-informatique individuelle aux États-Unis du début des années 1970 à la fin des années 1980 et met en scène la rivalité entre les célèbres duos Steve Jobs et Steve Wozniak, et William Henry Bill Gates III et Paul Allen. Les premiers étaient les cofondateurs et PDG d’Apple, qui ont lancé les premiers Apple I et puis les Macintosh, largement basé sur les recherches du Palo Alto Research Center de Xerox. Les seconds étaient les cofondateurs de la société Microsoft, programmeurs du premier Altair Basic sur Altair 8800 puis diffuseur de MS-DOS puis de Windows et de logiciels de bureautique, comme Word et Multiplan et de nombreuses implémentations du langage BASIC sur IBM PC puis compatible PC.

Après le succès mondial de l’Apple II qui a fait la fortune de la société Apple, son nouvel ordinateur, le Macintosh a plusieurs longueurs d’avance sur le couple IBM / Microsoft. Le Macintosh a besoin, pour réussir son lancement, des logiciels de Microsoft. Apple lui prête un prototype en espérant que son Mac OS ne sera pas piraté mais Microsoft développe sa variante Windows associé à la souris d’Apple dans le plus grand secret.

Les deux entreprises s’affrontent dans une compétition technologique et relationnelle au sommet et historique de pionniers visionnaires…

Extrait

Pub

Veuillez vous connecter pour laisser un commentaire

Pub